FANDOM


Dans les salles des tréfonds, loin des hommes,

 

Sous le Mont Écarlate, fidèles au décorum,

 

Célébrant l'esprit, célébrant la pierre,

 

Les Dwemers robustes, toujours sont fiers.

Mes études, ainsi que cet ouvrage, se concentrent principalement sur le fait que les sites archéologiques dwemers à l'ouest de Vvardenfell semblent avoir été bâtis bien plus profondément que leurs semblables près du Mont Écarlate. Je pense que les ouvriers dwemers excavaient le sol jusqu'à un seuil spécifique avant que la construction des structures essentielles ne commence.

J'ai nommé ce seuil la « géobase », mais je me suis rendu compte que ce terme présente une certaine redondance par rapport à l'Esplanade souterraine d'une colonie. On remarque tout de même que la profondeur de ces esplanades varie, tandis que la géobase représente toujours l'endroit où la ville commence réellement.

Bien que souvent d'un style architectural grandiose, les salles et tunnels creusés à des profondeurs plus superficielles ne semblaient pas jouer de rôle crucial en matière d'affaires civiques. Réserves de nourriture, entrepôts (peut-être utilisés pour commercer avec les villages de la surface) et baraquements pour les patrouilles à l'extérieur se trouvent communément au-dessus de la géobase.

J'ai remarqué que ces tunnels présentent parfois un agencement plus aléatoire que les structures inférieures, aménagées de manière bien plus méthodique. Ce contraste est peut-être dû à la nature imprévisible des excavations, même pour un peuple aussi astucieux que les Dwemers. Il arrivait sûrement que les travaux soient perturbés par des dépôts de pierre inattendus ou des événements géologiques ; je pense donc que les ouvriers creusaient ces tunnels en cherchant des substrats convenant à la construction de la colonie.

J'ai trouvé dans quelques ruines des références à une anomalie géologique, un lieu portant le nom de « Fal'Zhardum Din ». Cette découverte m'intrigue au plus haut point, car ce terme apparaît non seulement sur quelques fragments de tablettes, mais aussi, et plus particulièrement, sur des cadres de métal ornés dans les tréfonds des forts d'Alftand, Irkgnthand et Mzinchaleft en Bordeciel. Je ne me suis pas encore attelé au déchiffrage de ces gravures élaborées, mais il est pour le moins étrange qu'elles se retrouvent dans la partie la plus profonde de chacune de ces ruines.

La traduction la plus plausible de « Fal'Zhardum Din » que j'aie réussi à trouver est « profondeurs les plus sombres du royaume », mais j'ignore ce que cela signifie exactement.

Je soupçonne qu'il y a quelque chose qui m'échappe encore. Ce doute hante ma carrière depuis quelques années et je commence à croire que je ne parviendrai jamais à découvrir le secret des Dwemers, alors qu'il est juste sous mon nez… ou plutôt, sous mes pieds.



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard