FANDOM


Par Anonyme

L'épouse du néthi-homme, qui portait l'œuf de Vivec en elle, partit à la recherche des terres des Indorils. En cours de route, de nombreux esprits vinrent la voir et donner des ordres à son fils-fille, futur poète-guerrier invisible de Vvardenfell, Vivec.

Le premier esprit la serra dans ses bras, lui inculquant son savoir. C'est ainsi que l'épouse du néthi-homme fut inondée par l'Effort incalculable. Fou de joie, l'oeuf effectua des cabrioles à l'intérieur de son ventre, s'inclinant bien bas devant les cinq coins du monde et disant :

" Quiconque accomplit cet acte sacré sera fier et puissant au milieu de la multitude ! "

Le deuxième esprit se montra par trop supérieur, à tel point qu'il fut chassé par un sort de migraine.

Le troisième, At-Hatoor, vint trouver l'épouse du néthi-homme alors que cette dernière s'accordait quelques instants de repos sous un parasol-empereur. Il était vêtu de diverses implications que l'oeuf examina à trois reprises. La première fois, Vivec s'exclama :

" Ha ! Cela n'a aucun sens ! "

La deuxième fois, il revint légèrement sur sa décision :

" Hmm, ce n'est peut-être pas si idiot que cela, après tout... "

Enfin, inspectant les atours d'At-Hatoor du coin de l'œil, il décréta :

" Stupéfiant, cette faculté de conférer un sens à quelque chose qui n'est en rien détaillé !

- Il y a là un proverbe ", dit At-Hatoor avant de s'en aller.

Les quatrième et cinquième esprits arrivèrent ensemble, car ils étaient cousins. Capables de se rendre intangibles et de traverser les solides, ils s'enfoncèrent dans l'œuf à la recherche de son cœur. D'aucuns prétendent qu'à ce moment, Vivec avait l'aspect d'une étoile ne dispensant nulle pénombre ; d'autres, que l'on aurait dit une résurgence de formes disparues.

" De mon côté de la famille, fit le premier cousin, je t'offre une série de calamités qui entraîneront la fin de l'univers.

- Et moi, ajouta le second, tous les mariages primordiaux devant avoir lieu au cœur de chacune de ces catastrophes.

- C'est trop pour quelqu'un d'aussi jeune que moi, répondit l'œuf en éclatant de rire. J'ai déjà dû naître auparavant. "

Et c'est alors qu'apparut le sixième esprit, Méphala Mains-Noires, qui, à l'aube des temps, avait appris toutes les facettes du sexe et du meurtre aux Vélothis. Son cœur brûlant fit fondre les yeux de l'épouse du néthi-homme et arracha l'œuf à son ventre de six coups de lames. Mais l'image de l'œuf ne pouvait voir ce qu'elle avait été dans l'ancien temps, avant le refroidissement de la terre, aussi ne fut-elle pas aveuglée. Fusionnant avec Méphala, elle lui arracha tous ses secrets les plus intimes. Alors, Méphala Mains-Noires remit l'œuf dans le ventre de l'épouse du néthi-homme et souffla jusqu'à ce que la blessure se referme. Mais Méphala ne lui rendit pas ses yeux, disant :

" Dieu dispose de trois clés : celle de la naissance, celle des machines et celle du monde intermédiaire. "

Le sage trouvera l'une de ces clés dans le corps de ce sermon.

Les mots s'arrêtent à ALMSIVI.



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard