FANDOM


Par Anonyme

Désormais aveugle, l'épouse du néthi-homme entra sans s'en rendre compte dans une grotte alors qu'elle cherchait à rejoindre la Maison Indoril. Il se trouva que cette caverne était l'entrée d'une citadelle dwemer. Prenant conscience de l'œuf qu'elle portait dans son ventre, les Dwemers la capturèrent. La ligotant de la tête aux pieds, ils l’entraînèrent loin sous la surface de la terre, après quoi elle entendit l'un d'eux donner l'instruction suivante :

" Créons son simulacre et amenons-le à la surface, car elle possède quelque chose de semblable à ce que nous avons et les Vélothis doivent le désirer. Si elle est absente trop longtemps, ils s'en apercevront. "

Dans l'obscurité, l'épouse du néthi-homme sentit que de grands couteaux essayaient de lui ouvrir le ventre. Voyant que cela ne fonctionnait pas, les Dwemers décidèrent d'utiliser des sons solides. Après ce nouvel échec, ils se tournèrent vers la chaleur. Mais cela non plus ne donna aucun résultat. L'œuf de Vivec resta en sécurité dans le ventre de l'épouse du néthi-homme.

" Cela ne sert à rien, se lamenta un Dwemer. Nous allons devoir prendre cette situation à contresens. "

Sentant que sa mère avait peur, Vivec la consola :

" Le feu est mien. Laisse-le te dévorer

Et ouvrir une porte secrète

A destination de l'autel de Padomme

Dans la Maison de Boét-hi-A

Où nous serons protégés Et en sécurité. "

Cette vieille prière fit sourire l'épouse du néthi-homme et la plongea dans un sommeil si profond que lorsque les atronachs dwemers revinrent lui ouvrir le ventre à l'aide de leurs sphères angulaires, elle ne se réveilla à aucun instant et mourut paisiblement. Vivec fut ôté de son corps et placé sous un cristal magique afin de l'étudier. Pour ne rien apprendre à ses ravisseurs, il canalisa son essence en amour, émotion qu'ignoraient totalement les Dwemers.

" L'amour n'est pas utilisé que de manière ponctuelle, mais aussi afin de forger des relations donnant naissance à l'exaspération, à de regrettables restrictions, à des énigmes affectives que seul le couple peut décrypter et à des regards s'attardant un peu trop longtemps, expliqua l'œuf. Il sert également souvent dans des transactions transparentes, verbales ou non, au cours desquelles il peut parfois être transformé en une série de vraies dévotions, dont certaines produisent des unions solides, insolubles et durables. Sous sa forme de base, il offre environ treize mesures d'énergie dérivant de toutes les sortes de relation possibles. Son rôle et sa valeur au sein de la société sont sujets à controverse. "

Vexés de ne pas comprendre ce discours, les Dwemers essayèrent de se cacher derrière leurs symboles de pouvoir. Ils chargèrent les atronachs de faire disparaître l'œuf-image de leur caverne et de le placer dans le ventre du simulacre de la mère de Vivec, dont ils avaient achevé la création. Et l'un d'eux dit :

" Nous autres Dwemers aspirons seulement à posséder ce que les Vélothis ont déjà. Ils causeront notre perte dans ce monde et les huit autres connus, NIRN, LHKAN, RKHET, THENDR, KYNRT, AKHAT, MHARA et JHUNAL. "

Le secret de la perte est contenu dans ce sermon.

Les mots s'arrêtent à ALMSIVI.



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard