FANDOM


Par Cirantille

C'est une province couverte d'arbres, mais aucun d'eux ne peut être abattu. On pourrait penser que le Traité des feuillages y mènerait tout architecte bosmer à la ruine, mais travailler selon ces règles insensées a renforcé la qualité des œuvres des Elfes des bois, et leurs colonies. Bien que des logis faits de peaux de bêtes tendues et liées sur des fragments d'os puissent paraître n'être que provisoires, ils sont généralement aménagés dans les trous des arbres sacrés, et ils peuvent atteindre une taille impressionnante. Sur la côte, et sur les rivières, où les marchands peuvent fournir du bois importé sans enfreindre le Pacte Vert, vous trouverez des maisons en bois plus traditionnelles.

Si vous l'osez, aventurez-vous plus loin dans ces forêts, et vous pourriez tomber sur la ville de Faneracine ou sur Silvenar. Toutes deux offrent des habitations au ras du sol de la forêt (généralement construites par d'autres peuples, souvent les Altmers), mais de nombreuses maisons sont nichées dans la canopée des chênes-graht. Ceux qui sont urbanisés préfèrent vivre dans les branches de ces arbres, qu'ils ont reliées pour former des chemins aériens sans enfreindre les lois de la terre ferme. Des voies de ronces épaisses desservent des dizaines de plateformes, permettant aux personnes et aux biens de circuler dans les chênes-graht. Ces plateformes sont hissées dans les arbres par de solides ouvriers qui viennent généralement de l'étranger.

Les ponts bosmers sont construits à partir d'os, de résine et d'huile de coude. Le marché secondaire existant pour ces rebuts permet aux habitants des arbres de jeter leurs déchets animaux au bas de leurs habitations, où ils sont récupérés et transformés en divers articles. C'est assurément une meilleure solution que les rues jonchées d'immondices de Bordeciel. Lorsque les lunes se lèvent, de la lumière supplémentaire est fournie par les lichens, mousses et champignons lumineux qui vivent dans l'ombre perpétuelle, en bas des chênes. Plus haut, des fleurs nocturnes se nourrissent des chênes-graht, attirant des flammouches dont les ruches illuminent les plateformes dans les branches sans qu'il soit nécessaire d'utiliser le feu. Leur bonne adaptation à ces conditions précaires a permis aux Elfes des bois de survivre, et même prospérer, malgré de sévères restrictions.



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard