FANDOM


Une fois de plus, moi, Lyris de Bordeciel, je couche par écrit la vie du Prophète. C'est n'est pas lui qui me l'a demandé, mais je ressens le besoin de garder trace de ces événements, quelle que soit leur issue.

Les visions et cauchemars du Prophète empirent. Il continue de se tordre dans d'atroces visions d'un futur où Molag Bal domine notre monde. Ces visions ne semblent guère avoir d'effet sur lui lorsqu'il dort, mais la nuit, dans ces quelques rêves trop rares où il parvient à trouver l'oubli, les visions se font de plus en plus dérangeantes. Il refuse de me les décrire en détail, mais il s'en éveille en sursaut, et il est évident qu'elles entament peu à peu sa raison.

Note allié, Eldo Rhaan, a déjà fait toutes ses preuves. Notre évasion de la Prison des lamentations n'était qu'un début. Le Vestige a tout risqué pour me libérer de la Fonderie du malheur. Je ne dois rien moins à notre nouvel ami que ma vie, mon âme, et peut-être ma raison.

Nous suivons toutes les pistes possibles pour retrouver Sai Sahan et l'Amulette des rois. Si nous parvenons à la retrouver, le Prophète pense que nous pourrions combattre Molag Bal et sauver notre monde. Comme toujours, il a utilisé des paroles bien plus ampoulées que cela, et des phrases obscures dont le sens m'échappe, mais son sens général était clair.

Parfois, je regrette d'avoir quitté Bordeciel pour Cyrodiil. Je me suis battue pour un grand homme, en qui je croyais, j'en ai rencontré un autre que je chéris plus que tout, et j'ai connu ma part de sang et de gloire, mais tout cela en valait-il la peine ? Cyordiil sera toujours l'endroit où j'ai vu ce traître de Mannimarco pour la première fois et son lâche factotum de'Abnu Tharn. Je ne sais pas lequel est le pire, entre le charme et l'éloquence de Mannimarco qui se préparait à nous poignarder dans le dos, ou des insultes et de la condescendance éternelles de Tharn. Au moins, avec Tharn, nous avions à quoi nous en tenir.

Le Prophète a dit que le rôle de Tharn n'était pas entièrement joué. Cela n'augure rien de bon. Après tout, ce fils de bouc tremblant est retourné léger les semelles de Mannimarco sitôt après l'Éruption des âmes. Il serait prêt à tout pour sauver sa peau et préserver le statut de sa famille dans la cité impériale !

Je dois conclure cette entrée, j'entends le Prophète se réveiller.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard