FANDOM


Par Scaporius Pulex

Ah, l'arène. Le tintement des armures, le frisson de la victoire, la boue, la sueur et la brûlante défaite. Et bien sûr, le tintement tout aussi sonore des pièces d'or. Rien dans tout Tamriel ne saurait rivaliser. Je me targue d'être un connaisseur de noble art, et j'ai développé quelques favoris au fil des ans. Des champions favoris, oui, et des styles de combat favoris, aussi. Aucun guerrier ne m'impressionne autant que celui qui charge au combat une arme dans chaque main – sûr de son talent, doté d'une coordination incomparable, et indifférent aux attaques de l'adversaire. Nul ne représente mieux l'esprit de l'arène.

Spectateur fréquent et gros parieur, j'ai eu le privilège de rencontrer nombre de mes champions préférés, et j'ai collecté leurs citations sur ce style de combat illustre. J'aimerais les partager aujourd'hui avec le monde, afin que d'autres se sentent encouragés à prendre deux armes pour charger vers leur destin, et avec un peu de chance mon arène locale !

« La plupart des gens s'entraînent avec une arme dans une main, ou utilisent des armes à deux mains. Pour s'entraîner à se battre avec deux armes, il faut se concentrer sur sa main non-directrice. Forcez-vous à vous entraîner juste avec cette main là pendant un moment, pour rattraper le retard. Il faut du temps pour apprendre, et on abandonne facilement, parce que ce bras-là est faible, au début. Mais si vous continuez, vous ferez des ravages dans l'arène en un rien de temps ! » – Le Maelstrom

« J'étais jongleuse avant de venir dans l'arène. Je savais déjà comment manipuler plusieurs dagues. Mais ça paie mieux ici. » – Milira

« Tout est question de vitesse. Deux armes légères et le pied léger. Il faut autre chose que des attaques rapides. Il faut prévoir les mouvements de votre adversaire, apparaître là où il ne s'attend pas à vous trouver, lui tourner autour et l'insulter. Si vous arrivez à énerver votre adversaire, vous prenez un avantage supplémentaire. » – Goranion « Crèvecœur »

« J'ai deux sœurs jumelles. Les sales pestes. Toujours en train de m'asticoter, de me faire des tresses ou de m'emmener jouer à la dinette ! Il a fallu que j'apprenne très vite à les repousser toutes les deux, vous savez, et je pense que ça vient de là. Quand j'ai commencé à m'entraîner, ça m'a paru normal d'avoir une arme dans chaque main. Alors, euh… il faut commencer tôt, j'imagine. » – Myl « le Mutilateur » Dorthro

« Eh bien, on n'a pas de bouclier, mais on peut apprendre à parer et même à bloquer avec deux armes. C'est le meilleur style pour désarmer l'adversaire, ça c'est sûr. C'est pour ça que ça me plaît. On lui fait voltiger son arme, et après, il fait quoi ? » – le Décimateur

« Pour sûr que j'en ai, des choses à dire sur la question. À tel point que j'ai écrit un livre. Vous pourrez le trouver chez la plupart des libraires du coin ; demandez « Apprendre à survivre et Survivre au combat : le guide définitif du combat à deux armes ! ». Dites-leur que je vous fais une réduction ! » – Todir la Tour

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard