FANDOM


L'Anuade paraphrasé

Les premiers étaient frères : Anu et Padomay. Ils apparurent dans le Néant et le Temps commença sa course.

Tandis qu'Anu et Padomay parcouraient le Néant, l'alternance de la Lumière et de l'Obscurité créa Nir. Anu et Padomay furent tout autant stupéfaits et enchantés l'un que l'autre par son apparition, mais Nir aimait Anu. Ainsi, Padomay dut se retirer, l'âme en peine.

Nir tomba enceinte. Avant qu'elle ne mette au monde son enfant, Padomay revint pour lui déclarer sa flamme. Elle lui répondit qu'elle n'aimait qu'Anu. Fou de rage, Padomay la battit. Anu apparut, vainquit Padomay et le bannit hors du Temps. Nir donna naissance à Création, mais succomba à ses blessures peu après. Éperdu de chagrin, Anu se cacha dans le soleil et s'endormit.

Pendant ce temps, la vie se mit à bourgeonner dans les douze mondes pour s'épanouir dans toute sa splendeur. Au bout de plusieurs âges, Padomay fut en mesure de retourner dans le Temps. Il vit Création et la hait. Il dégaina son épée, brisant les douze mondes l'un après l'autre. Anu se réveilla et affronta de nouveau Padomay. Ce long combat empli de haine s'acheva par la victoire d'Anu. Il se débarrassa du corps de son frère qu'il tenait pour mort. Ensuite, il tenta de sauver Création en rassemblant les décombres des douze mondes pour n'en former qu'un seul : Nim, le monde de Tamriel. Tandis qu'Anu se concentrait sur sa tâche, Padomay lui asséna un coup fatal et l'entraîna hors du Temps pour toujours.

Le sang de Padomay donna naissance aux Daedra. Le sang d'Anu forma les étoiles. Le sang mêlé des frères ennemis donna naissance aux Aedra (ainsi capables de faire le bien comme le mal et pourvus d'une affinité pour les affaires terrestres plus importante que chez les Daedra, qui n'ont aucun lien avec Création).

Dans le monde de Nim, tout n'était que chaos. Les seuls survivants des douze mondes de Création étaient les Ehlnofeys et les Hists. Les Ehlnofeys sont les ancêtres des Mers et des Hommes. Les Hists sont les arbres d'Argonie. À l'origine, Nim n'était qu'une vaste étendue de terre, ponctuée par des mers, mais dépourvue d'océans.

Une grande part du monde des Ehlnofeys se retrouva sur Nim sans grand dommage. Les Ehlnofeys qui y vivaient étaient les ancêtres des Mers. Ils fortifièrent leurs frontières pour se mettre à l'abri du chaos, protégèrent leurs havres de paix et tentèrent de retrouver le cours de leurs vies. D'autres Ehlnofeys arrivèrent sur Nim, éparpillés et perdus dans les débris des mondes brisés. Ils errèrent pendant des années en quête de réunification. Un beau jour, les Ehlnofeys errants découvrirent le monde caché de l'Ancienne Ehlnofey. Ils furent stupéfaits et heureux de retrouver les leurs, qui vivaient dans la splendeur des âges passés. Les Errants pensaient être accueillis à bras ouverts dans ce paisible royaume, mais les Anciens les considérèrent comme des sauvages, déchus de leur gloire d'antan. Pour une raison inconnue, la guerre éclata et enflamma tout Nim. L'Ancienne Ehlnofey disposait de son pouvoir et de son savoir d'autrefois, mais les Errants étaient plus nombreux et aguerris par leur lutte acharnée pour survivre sur Nim. Cette guerre changea le visage de Nim : une grande partie des terres sombra dans de nouveaux océans, donnant naissance à Tamriel, Akavir, Atmora et Yokuda. L'Ancienne Ehlnofey, dévastée, devint Tamriel. Les survivants du camp des Errants s'éparpillèrent sur les trois autres continents.

Au fil des ans, les Ehlnofeys de Tamriel devinrent les Mers (c'est-à-dire des Elfes),

Les Dwemers (les Profonds),

Les Chimers (les Transformés, qui devinrent plus tard les Dunmers),

Les Dunmers (les Sombres ou les Maudits, les Elfes Noirs),

Les Bosmers (les Verts ou les Sylvains, les Elfes des bois),

Et les Altmers (les Anciens ou les Grands, les Hauts-Elfes).

Sur les autres continents, les Ehlnofeys errants devinrent les Hommes : les Nordiques d'Atmora, les Rougegardes d'Yokuda et les Tsaescis d'Akavir.

Si les Hists furent principalement passifs au cours de la guerre des Ehlnofeys, leur royaume n'en fut pas moins ravagé par ces terribles affrontements. Alors que la plus grande partie du royaume sombra dans la mer, un petit territoire survécut, devenant le marais noir de Tamriel.

Un beau jour, les Hommes s'en retournèrent à Tamriel. Les Nordiques colonisèrent les premiers la côte nord de Tamriel, avant l'aube des temps. Ils étaient dirigés par le légendaire Ysgramor.

Les premières traces écrites remontent au treizième de sa lignée, le roi Harald.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard