FANDOM


2920, la dernière année de l'Ère Première

Par Carlovac Villenouet

2 mi-l'an 2920

Balmora, Morrowind

– L'armée impériale est rassemblée au sud, dit Cassyr. Ils sont à deux semaines de marche d'Ald Iuval et du lac Coronati, en armures lourdes.

Vivec hocha la tête. Ald Luval et sa cité jumelle de l'autre côté du lac, Ald Malak, étaient des forteresses dotées d'une importance stratégique certaine. Cela faisait un moment qu'il attendait une attaque à cet endroit. Son capitaine tira une carte du sud-ouest de Morrowind et l'étala malgré la douce brise estivale qui entrait par la fenêtre.

– En armures lourdes, dis-tu ? Insista le capitaine.

– Oui monsieur, assura Cassyr. Ils campaient près de Bétha Gray dans les terres intérieures, et je n'ai vu que des armures d'ébonite, dwemers ou daedriques, de belles armes et des engins de siège.

– Des lanceurs de sorts, des bateaux ? demanda Vivec.

– Une horde de mages de bataille, répondit Cassyr, mais pas de bateaux.

– Avec ces armures lourdes, comme tu le dis, il leur faudra au moins deux semaines pour lier Béthal Gray au lac Coronati. (Vivec étudia la carte attentivement). Ils seront embourbés dans les marais s'ils essaient d'atteindre Ald MArak par le nord, aussi comptent-ils certainement franchir le détroit ici pour prendre Ald Iuval. Ensuite, ils contourneront le lac vers l'est, pour prendre Ald Marak par le sud.

– Ils seront vulnérables dans les détroits, dit le capitaine. Si nous frappons après la mitan, pour les empêcher de se replier dans les terres intérieures.

– Une fois de plus, tes renseignements nous sont utiles, dit Vivec avec un sourire pour Cassyr. Nous repousserons une nouvelle fois l'envahisseur impérial.

3 mi-l'an 2920

Béthal Gray, Cyrodiil

– Rentrerez-vous par le même chemin après votre victoire ? demanda le seigneur Béthal.

Le prince Juliek l'écoutait à peine. Il était concentré sur les préparatifs de marche de son armée. Le matin était frais dans la forêt, mais sans nuages. Tout indiquait une chaude après-midi de marche, surtout en armure.

– Si nous rentrons rapidement, ce sera après une défaite, dit le prince.

Sur la prairie, il voyait le potentat Versidue-Shaie payer l'intendant du seigneur pour l'utilisation de la nourriture, du vin et des putains du village. Une armée était décidément ruineuse.

– Mon prince, s'inquiéta le seigneur Béthal, votre armée partira-t-elle plein est ? Cela vous mènerait droit aux rives du lac Coronati. Vous devriez passer vers le sud-est, par les détroits.

– Assurez-vous simplement que vos marchands recevront leur part de cet or, dit le prince avec un sourire. Laissez-moi me soucier de l'itinéraire.

16 mi-l'an 2920

Lac Coronati, Morrowind

Sur les eaux bleutées du lac, Vivec contemplait son reflet et celui de ses hommes. Mais aucune armée impériale à l'horizon. Sauf mésaventure en traversant la forêt, les soldats ennemis auraient déjà dû atteindre le détroit. Certes, les arbres masquaient une partie de la rive opposée, mais pas assez pour dissimuler une armée aussi fournie, surtout en mouvement. Et quand bien même, il l'aurait entendue.

« Remontrez-moi votre carte, demanda-t-il au capitaine. Vous êtes sûr qu'ils ne peuvent pas approcher d'un autre côté ?

- Nous avons posté des sentinelles dans les marais, des fois qu'ils soient assez stupides pour risquer l'enlisement. On nous préviendrait. Mais ce détroit est le seul endroit où l'on peut traverser le lac. »

Vivec regarda encore l'eau calme. Son reflet semblait se moquer de lui. Il se força à considérer la carte.

« Espion ! s'écria-t-il pour appeler Cassyr. Tu m'as affirmé dis que l'armée adversaire disposait d'une unité de mages de guerre. Comment le sais-tu ?

- Ils portaient tous une robe grise ornée d'un symbole mystique, alors je me suis dit qu'il s'agissait de mages. Et vu leur nombre, je ne voyais pas de quelle autre spécialité ils auraient pu être. Ce ne sont quand même pas tous des guérisseurs…

- Sombre crétin ! s'emporta Vivec. Ce sont des mystiques de l'école de l'Altération. Ils ont dû lancer un sort de respiration aquatique à leur armée. »

Vivec courut vers un nouveau poste d'observation d'où il pourrait voir le nord. Ald Marak n'était qu'une minuscule silhouette à l'horizon, mais les flammes qui s'en élevaient ne laissaient aucun doute : l'assaut était lancé. Vivec poussa un hurlement de rage et son capitaine se mit immédiatement en œuvre de rassembler l'armée pour se porter au secours du château.

« Retourne à Dwynnen, ordonna Vivec à Cassyr avant de partir rejoindre ses hommes. Tes services ne sont plus nécessaires, et encore moins souhaités. »

L'armée de Morrowind arriva trop tard. Ald Marak était déjà tombé aux mains de l'empire.



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard