FANDOM


Par Kajuld NoirgoupilModifier

– Tu m'as menti ! cria Thredor. Il s'arrêta net et laissa tomber sa hache en passant l'angle de la longère, face à face avec un nouveau tas de bûches près du billot. Tu m'avais promis de m'apprendre à me battre comme toi !

– C'est ce que je fais, petit frère, mais tu dois être patient, gloussa Thralorr. Si tu veux apprendre à utiliser ta hache, tu dois commencer par les bases. Tu crois que tu pourras fendre le crâne d'un ennemi si tu n'arrives pas à fendre des bûches ?

– C'est facile, tu vas voir !

Thredor leva son arme, un fer mal en point, vestige de la jeunesse de son frère, et chargea le billot. Avec un puissant cri, il ferma les yeux et abattit sa hache par-dessus sa tête avec toute la force qu'il put mobiliser. Et trébucha en avant quand la lame rata la bûche et se logea dans la terre.

– Pas si facile, hein ? Tu as de la force, mais ça ne t'aidera pas si tu ne touches pas ta cible. Tiens, regarde, dit Thralorr en illustrant quelques coups. Tu vois comme je fixe ma cible tout le temps, en me campant bien sur mes jambes ? Réessaie.

Ils coupèrent du bois jusque dans la soirée, jusqu'à ce Thredor ne sente plus ses bras et que les mains lui brûlent d'avoir serré la hampe. Il s'entraîna ainsi pendant des semaines, simplement à couper du bois, jusqu'à ce qu'il puisse couper toute une corde sans faire de pause, d'une seule main.

Un matin, à son ravissement, il sortit dans la cour pour son entraînement quotidien, et vit son frère à côté d'un assemblage de sacs ventrus et de bâtons peint du lion enragé de l'Alliance de Daguefilante.

– Tu as plus de force et tu vises mieux, à présent. Mais voyons ce que tu vaux face à une autre cible. Viens montrer à cette râclure de Nordique ce que tu sais faire !

Il lança à son petit frère un bouclier de fortune et passa la matinée à annoncer des cibles et à faire tourner son mannequin tandis que Thredor frappait et tentait de bloquer les attaques.

– J'ai hâte d'essayer Croc-de-Troll sur un vrai ! Souffla Thredor tandis que les deux frères se reposaient à l'ombre d'un arbre.

– Ah, tu l'as appelée comme ça ? Eh bien, espérons que ça n'arrivera pas trop tôt, répondit Thralorr. Tu as beaucoup apprès, mais cela va plus loin. Nous allons continuer de nous entraîner, et tu verras, tu seras bientôt prêt à répondre à l'appel du combat. Attends, mais… je crois que je l'entends déjà !

Thredor leva les yeux au ciel.

– C'est juste maman qui nous appelle, protesta-t-il.

– Sa colère est pire que tous les soldats de l'Alliance ! cria Thralorr. Vite, avant qu'elle vienne nous chercher !

En riant, il fit la course avec son frère jusque dans leur maison.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard