FANDOM


Ce recueil est constitué de poèmes collectés auprès de sages-femmes cendraises de la tribu des Urshilaku. Ces vers ont été composés par des khans des cendres, guerriers ou champions cendrais, puis appris par cœur par les sages-femmes et transmis de génération en génération. « Que je tombe en poussière » est attribué à un poète et guerrier décédé depuis bien longtemps, Zershishi Mus-Manul.

Jaillis des ténèbres, Mont Écarlate !

Étends ton noir nuage et tes vertes vapeurs !

Donne naissance aux tremblements de terre, fais éclater les pierres !

Nourris les vents de ton feu !

Flagelle les tentes des tribus du monde !

Nourris la terre brûlée de nos âmes !

Mais jamais je ne te laisserai me dominer,

Jamais je ne tremblerai, ni ton pouvoir ne craindrai,

Jamais ne te céderai-je ma maison, mon foyer.

Et de mes larmes jailliront

Les fleurs des prairies d'été.



Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard