FANDOM


Par Narsis Dren, chasseur de trésorsModifier

J'ai découvert cette partie des ruines après une étude attentive de la campagne environnante. Et grâce à mon expérience, la présence de ce complexe m'est vite apparue comme évidente. J'ai baptisé cet endroit « Bthanual inférieur » en raison de sa proximité relative avec les ruines de Bthanual. Hélas, comme pour toutes les structures dwemers, sa véritable raison d'être m'échappe totalement. Une ignorance qui ne m'empêche cependant pas de rêver et d'émettre quelques hypothèses, aussi fantasques soient-elles.

Et comme toujours, mes conjectures seront certainement plus proches de la vérité que les théories des prétendus érudits qui restent bien au chaud dans les maisons de la guilde des mages ou leurs tours de Longsanglot.

Une idée a commencé à germer dans mon esprit tandis que j'étudiais mes cartes du complexe. La nuit portant conseil, j'ai profité de la découverte d'un endroit que les araignées et les sphères semblaient soigneusement éviter pour faire un petit somme. Je m'endormis donc au son des engrenages et des jets de vapeur, et c'est alors que je fis le rêve suivant.

Je me tenais dans la petite salle du sud, entouré par des Dwemers bien vivants. Ils étaient si absorbés par leur travail qu'ils ne remarquaient pas ma présence parmi eux. Je pris donc le temps d'étudier comment ils alimentaient leurs bruyantes machines avec différents composants métalliques ou forgés à partir de substances impossibles à identifier. Ils ne parlaient pas, ne prenaient nul repos, et semblaient presque aussi mécaniques que les gadgets qu'ils produisaient.

J'abandonnais ensuite ces Dwemers à leurs tâches incompréhensibles pour sortir par le couloir de l'est, ignorant les sphères que je croisais tandis que j'obliquais vers le nord. Un spectacle étrange m'attendait dans la grande salle : des dizaines de Dwemers étaient rassemblés autour d'une plate-forme centrale surélevée. Grâce à sa taille supérieure à celle de ses congénères, je parvins à apercevoir l'un des centurions debout sur cette scène, mais je ne pouvais discerner ce qui intéressait tant les autres spectateurs. Je décidais donc de jouer des coudes pour me rapprocher quand quelque chose me saisit le bras.

J'ai cru qu'il s'agissait de l'un des Dwemers qui avaient jusqu'ici totalement ignoré ma présence. Mais la main qui me tenait était froide et métallique. Elle me serra si fort qu'un cri de douleur s'échappa de mes lèvres et me réveilla. Le rêve s'évanouit alors comme une brume évanescente pour me révéler la triste réalité : une araignée dwemer s'était saisie de moi !

Puisque vous lisez ces lignes, vous devez déjà avoir deviné que j'ai échappé à ce péril mortel. Comme toujours, d'ailleurs : avec style et panache.

Mais laissez-moi vous dire ce que j'ai découvert en ouvrant le coffre sur lequel je suis tombé dans les ombres les plus profondes du coin opposé de la salle. Ma trouvaille, moins ancienne que les ruines et nullement de facture dwemer, me donnait à penser que je n'étais finalement pas le premier explorateur à arpenter ce site. Alors, croyez-moi lorsque j'affirme que le contenu de ce coffre inattendu était presque aussi remarquable que votre humble serviteur, Narsis Dren – chasseur de trésors !

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard